BERGAMASCHI Umberto (I)

BERGAMASCHI Umberto (I)

1954, Milan.

Depuis 1996, il fréquente l'atelier artistique Adriano e Michele à San Colombano al Lambro.
Acquisition dans la collection : 2006.

Umberto Bergamaschi fréquente l'école jusqu'au premier cycle de l'enseignement secondaire. Il suit ensuite des cours de sérigraphie. A la mort de son père, en 1975, il présente quelques troubles psychiques et, en 1983, il intègre l'Institut de réhabilitation psychiatrique de « Sacro Cuore di Gesù – Fatebenefratelli » près de Milan. Autonome et indépendant, il habite seul en appartement encadré par l'équipe de l'Institut. Dès la création de l'atelier artistique fondé par l'artiste Michele Munno, Umberto Bergamaschi s'y rend régulièrement. Cet atelier représente pour lui une bouffée d'oxygène, un havre de paix loin de l'agitation et des tensions du quotidien. Au départ, il représente uniquement des paysages de campagne et éprouve de grandes difficultés à se détacher d'un rendu naturaliste. C'est sous l'impulsion de Michele Munno qu'il arrive à se confronter à d'autres sujets et thématiques. L'étude du dessin d'une pièce de monnaie est l'élément déclencheur à l'éclosion de son style. Depuis lors, cet artiste prolixe réalise nombre de dessins représentants des personnages et animaux aux contours très épurés, dénués de détails et figurés hors de tout contexte. Il inclut invariablement ses motifs dans des formes circulaires ou ovoïdes, sortes de cocons protecteurs. Depuis peu, l’artiste insuffle un certain dynamisme à ses figures insérées dans ses compositions inspirées des effigies numismatiques. L’oeuvre d’Umberto Bergamashi semble le reflet de ses aspirations à un univers serein et silencieux.