BRIZZOLARI Antonio (I)

BRIZZOLARI Antonio (I)

1941, Firenze.

De 1996 à 2000, et depuis 2007, il fréquente l’atelier artistique La Tinaia à Firenze.
Acquisition dans la collection : 2008.

Antonio Brizzolari est diplômé de l'Istituto d'Arte di Porta Romana. Il fréquente ensuite la Facoltà di Magistero, c’est-à-dire l'école normale d'instituteurs, et exerce pendant 18 ans dans diverses écoles secondaires de la ville la profession d'enseignant en arts plastiques. Après sa retraite, suite à divers troubles, il rejoint La Tinaia. Depuis, son œuvre s'articule autour de la réalisation de portraits figurés le plus souvent de profils, caractérisés par une forte expressivité et réalisés sur de grands tissus. Suspicieux, Antonio Brizzolari ne présente son travail que de manière confidentielle. Nous le remercions de sa confiance.
Composés de traits vifs aux feutres et de projections de peinture, les portraits d’Antonio Brizzolari reflètent une gestuelle sauvage : ses « gueules » possèdent une force intense. Outre une expressivité brute, l'artiste se distingue également par le rapport qu’il entretient dorénavant au métier : ce personnage chamanique, aux allures déconcertantes de prophète, a déserté le champ académique. Il est totalement peintre. Il vit passionnément la peinture. Pour preuve, son usage de draps de lit, forme de désacralisation mais aussi de revendication. Brizzolari parcourt en effet régulièrement son environnement drapé de ses réalisations qui deviennent alors signes ou supports, protections ou affirmations, de sa propre mythologie individuelle. Le plus souvent, après s’être enveloppé de la sorte, Antonio Brizzolari enroule négligemment ses créations, les rejetant dans un coin, jusqu’à ce qu’à nouveau, il les anime de sa présence.