CHAPUIS-FINE Charles (F)

CHAPUIS-FINE Charles (F)

1967, Grenoble.

De 2001 à 2005, il fréquente les ateliers artistiques du Créahm en Provence.
Acquisition dans la collection : 2008.

Charles Chapuis-Fine dessine depuis son plus jeune âge. Ses premiers dessins, il les réalise au stylo à bille. A l'âge adulte, il intègre un centre d'aide par le travail où il se morfond. Il supporte difficilement les contraintes du travail à la chaîne et plonge dans une grave dépression. Interné en hôpital psychiatrique, il est aiguillé vers la création artistique par une infirmière. Au sein des ateliers du Créahm, peu à peu, il sort de son mutisme pour s’immerger avec enthousiasme dans la création en deux ou trois dimensions. Charles Chapuis-Fine est fasciné par tout ce qui a trait au monde des célébrités - cinéma, émissions de télévision, défilés de mode, rendez-vous people… - dans lequel il prend plaisir à se projeter. Le verbe est omniprésent dans l’œuvre graphique de cette personnalité volubile.
Déterminé, lorsque Charles Chapuis-Fine pénètre dans l'atelier, il a toujours une idée extrêmement précise de ce qu'il souhaite réaliser, que ce soit en modelage ou en dessin, dans le choix de ses formats ou de ses coloris. Captivé par l’univers étincelant des stars et de la « jet set », il s’adonne à une libre interprétation de portraits de « people » et à la création de modèles de vêtements. Dans certaines compositions, réalisées au moyen de textes et de collages, il se met d’ailleurs volontiers en scène sous les paillettes et les projecteurs, s'inventant de la sorte une autobiographie fantasmée. Si plastiquement l’écriture joue un rôle important dans son oeuvre, elle est aussi porteuse de sens. En effet, Charles Chapuis-Fine joue malicieusement sur les mots qu'il écorche allègrement ; il introduit de la sorte une distanciation ironique par rapport à son sujet.