DUPONT Michel (B)

DUPONT Michel (B)

1948, Lille - 2011, Huy.

Depuis 2003, il fréquente l’atelier artistique du Centre André Baillon à Liège.
Acquisition dans la collection : 2005.

Michel Dupont est ingénieur électro-mécanicien de formation. Lorsqu’il intègre l’atelier du Centre André Baillon, c’est pour y développer progressivement une œuvre picturale nourrie de sa fascination pour les mécanismes et de sa connaissance du dessin technique. Michel Dupont se documente notamment dans un manuel d’électricité datant de 1933 et adopte d’emblée des représentations en coupe comme source de son travail. Sur le fond de couleur, il peint à l'acrylique le motif au gros pinceau, motif qui s’en trouve très simplifié. Les couleurs sont choisies avec un souci d’harmonie. Cette recherche esthétique pleinement revendiquée alimente un rapport paradoxal avec le choix des sujets.
La synthétisation des motifs d'une part, l'ondoiement et la géométrisation des formes d'autre part sont les traits caractéristiques de l'oeuvre de Michel Dupont. Détachées d’un fond coloré uni, souvent agencées entre elles de manière organique, les figures élémentaires animent véritablement les tableaux, leur insufflent une dynamique précise et soignée. Il ne serait d'ailleurs pas excessif de considérer qu'elles constituent l'essence même du travail dans son ensemble : c'est somme toute sa « force motrice », son « principe actif ». Car ici il est exclusivement question de mécanisme, d'engrenage, de processus, de fonctionnement et de méthode. Ce dont témoignent encore les titres des oeuvres (« Oscillations de poutres encastrées », « Four à arc », « Flux », « Mécanisme d’ascenseur », « Météorologies », etc.), tels des certificats d'authenticité de machines et dispositifs dont l'analyste Michel Dupont révèle le canevas.