LAMBERT Joseph (B)

LAMBERT Joseph (B)

1950, Grand-Halleux.

Depuis 1995, il fréquente l'atelier artistique du CEC La Hesse à Vielsalm.
Acquisition dans la collection : 2006.

D'un naturel peu volubile et quelque peu renfrogné, Joseph Lambert est originaire d'un petit village des Ardennes belges où son père exerçait comme cordonnier. Pendant de nombreuses années, il travaille au sein des ateliers protégés de Vielsalm. Sa production graphique s'inscrit dans une réelle volonté de s'exprimer, de conter des histoires relatives à son propre récit de vie. Joseph Lambert rédige d'innombrables textes dont la teneur reste inextricable. Il aligne sans relâche des lettres « e », comme s'il s'agissait d'un exercice d'écriture, donnant vie à de délicates arabesques. Dernièrement, Joseph Lambert intègre le tout nouvel atelier de sculpture sur bois du CEC La Hesse. Guidé d'abord par la volonté de retrouver ses sensations d'ouvrier du bois, il présente rapidement des aptitudes de sculpteur, créant sans marquer la moindre hésitation des œuvres monumentales, reflets d'une expression très personnelle. Bien que présent depuis peu sur la scène artistique, son œuvre graphique bénéficie déjà d’une certaine notoriété.
Ordonnées côte à côte, et les unes sous les autres, de manière très régulière, les « lettres » de Joseph Lambert envahissent l'espace selon une disposition verticale, horizontale ou oblique, créant des blocs de signes. L'artiste manifeste une certaine horreur du vide : il remplit inexorablement des pages de ses symboles graphiques. À l'image d'un Christian Dotremont, Joseph Lambert fait de l'écriture un moyen d'expression plastique à part entière. Outre le texte, la couleur joue également une part importante dans ses créations. À l'aide de multiples techniques, il alterne d'infinies variantes chromatiques, donnant une dimension toute particulière à ses productions. De temps à autre, dans le corps de l'enchevêtrement de lettres, émergent des masses colorées et parfois des sujets figuratifs, humanisant ses élucubrations textuelles.