MUHARDI Binak (B)

MUHARDI Binak (B)

1975, Saint-Josse-ten-Noode.

De 1994 à 2004, il fréquente l'atelier Art à part entière du Centre de Hemptinne à Orp-Jauche.
Acquisition dans la collection : 2000.

D'origine libanaise, Binak Muhardi fréquente durant son adolescence l'atelier artistique de La Clairière à Bruxelles. D'apparence assez confuse, proches du graffiti, ses compositions vibrent d'une profusion de formes et de teintes. Préoccupé dans un premier temps par le trait, il se concentre ensuite, avec beaucoup d'énergie et de sensibilité, sur les nuances chromatiques de ses tableaux.
Binak Muhardi compose des paysages abstraits – sans doute les décors imaginaires de son univers intérieur. La puissance de ses réalisations se révèle dans leurs effets colorés, denses et variés, de même que dans l'organisation désordonnée de leurs contenus. Il recourt à une gestuelle tantôt souple tantôt plus acérée et structure l'espace de son support avec une multitude de tracés et de signes, y ajoutant parfois quelques esquisses figuratives. Binak Muhardi est visiblement épris de grande liberté : celle qui a trait à l'expression et tout ce qui lui est inhérent. C'est pour le moins considérable.