VAN MELKEBEEKE Viviane (B)

VAN MELKEBEEKE Viviane (B)

1959, Boitsfort.

Depuis 1997, elle fréquente l’atelier du centre de jour La Forestière à Bruxelles.
Acquisition dans la collection : 2007.

Depuis 1978, Viviane Van Melkebeeke fréquente le centre de jour La Forestière au sein duquel elle s’adonne avec plaisir à diverses activités ménagères. Bien qu’elle emplisse, lors de ses rares moments de temps libres, nombre de cahiers de son écriture toute personnelle, ce n’est qu’en 1997 qu’elle rejoint l’atelier artistique du même centre. Elle y réalise également quelques peintures abstraites, composées d’une palette réduite de couleurs, où se trouvent inscrits les signes caractéristiques de son écriture.
Viviane Van Melkebeeke possède certes une activité picturale, mais surtout elle écrit inlassablement. Le plus souvent, elle écrit au bic. Parfois, elle écrit au marqueur, elle écrit au crayon, elle écrit au pinceau, elle écrit en noir, elle écrit en bleu, elle écrit en rouge, elle écrit en vert…. Son tracé est intense et pénètre le papier avec vigueur. Elle utilise tous les supports qu'elle trouve pour écrire ses livres et ses lettres. Son écriture se parcourt comme une redondance lancinante de signes identiques : des formes rondes, ovales ou des cercles ainsi qu'une forme plus anguleuse, ébauche de m ou n minuscule. Répétitive et obsessionnelle, l’œuvre de Viviane Van Melkebeeke possède une véritable énergie, un rythme similaire à celui développé dans certaines partitions de musiques entêtantes, hallucinantes et fascinantes.