DE LONGREE Guy (B)

DE LONGREE Guy (B)

1957.

Depuis 1995 , il fréquente les ateliers arts plastiqués du Créahm à Bruxelles.

Synthétisation figurative d’après « modèle », alternance entre noir & blanc et couleur, sont les ingrédients d’une production composée de portraits. Expressionniste de l’atelier, Guy de Longrée rappelle quelque peu les gravures sur bois de Kirchner. Le parallèle persiste dans son utilisation des couleurs. Ses visages témoignent d’une conscience de création puisqu’ils sont tous signés, sous le menton ou dans le cou. Quoique synthétiques, ces portraits illustrent une dextérité tant dans l’application des zones d’ombres que dans la qualité des détails. Fier de son statut d’artiste, Guy voit l’utilisation du noir et blanc comme une façon de s’approprier le sujet, afin de les « mettre en cadre ».